22
Avr
09

CHINA DANCE

Beijing (Pékin) 4eme étape, apres un réveil a 5h du mat, bien arrivé a Pékin.
visite du palais d’été et ballade dans la rue Wangfujing (boutiques chics et bricoles de toutes sortes)
demain jeudi, départ pour la grande muraille (site de Mutianyu)
le groupe reste solidaire motivé et émerveillé par le programme. 
j’espère pouvoir déposer des photos bientôt.
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicités
21
Avr
09

CHINA DANCE

Xian, troisieme etape. ancienne capitale avec son brassage de population et ethnies differentes. temperature 25 degres.
visite de la pagode de l’oie sauvage, dejeuner fondue mongole, visite d’une usine de perle et jade ( les filles ont fait exploser les CB) les yeux brillaient.
visite du site de l’armee de terre cuite (grandiose) diner ravioli chinois et spectacle de chant et de danse.
internet n’est toujours pas top en Chine et l’envoi de photo impossible.
aujourd’hui, le musee de xian et le quartier musulman.

16
Avr
09

China danse

La fête à Yangshuo, c’est chaud! 3h du mat’ au dodo.
23 degrès la nuit.
Vendredi journée croisière et répête pour le spectacle de samedi soir.

16
Avr
09

China Danse

Dimanche 12 avril, le groupe de joyeux China Danseurs se retrouve à l’aéroport de Bordeaux Mérignac pour l’enregistrement des bagages et embarquement via Rossy-Charles de Gaulle par le vol Air France 7629G. Décollage à 16h10 et atterrissage à Paris à 17h30. Distribution des étiquettes d’identification des bagages, des autocollants China Dance (en chinois) et des tee shirts pour notre soirée de prestation du 18 avril prochain. A notre arrivée à Paris, petite ballade entre le terminal 2D et le 2F afin de retrouver notre porte d’embarquement. Nous aurons tout le temps d’apprécier les lieux car le prochain décollage est prévu à 23h20, 6 heures d’attente dans un aéroport, ça semble long, très long. Nous aurons tous loisirs pour visiter les trois boutiques et bistrots de ce terminal et s’improviser une répétition de danses traditionnelles. (dommage que la hauteur du plafond ne puisse pas permettre d’entendre la sono portative et faire notre répétition dans de bonnes conditions)

anecdote du jour; en nous voyant évoluer, un passant qui passait s’est exprimé à haute voix en proclamant: "tiens, voilà le 3ème âge en ballade". xiéxié, grosse tâche! Que la peste bubonique ou la grippe porcine te fasse tomber les dents, les joues, les paupières et le reste …. Bon ça c’est dit !

23h20, décollage de Paris par le vol AF 116 via Shanghai-Pudong Airport. Après 11h de vol et très peu de sommeil, pour certains, on vole en direction du soleil, nous survolons la Russie, la Sibérie, la Mongolie et abordons la Chine par le Nord, cap au Sud Est vers Shanghai, lieu d’atterrissage, Beijing (Péking) sur notre gauche.

L’approche de la piste d’atterrissage de l’aéroport de Shanghai permettra de voir une bonne partie de la ville avec son quadrillage et ses toits d’usines bleus si caractéristiques de la capitale économique de la Chine. L’aéroport de Shanghai n’a pas changé depuis avril 2006, le long couloir qui mène aux contrôles des douanes, les toilettes à gauche du tapis roulant, les comptoirs/kiosques pour les rédactions des fiches d’entrée dans le pays. seule la partie contrôle de visa groupe prendra beaucoup plus de temps que quand nous étions que deux. Les panneaux publicitaires et autres écrans directionnels nous assurent qu’on est bien arrivé à l’autre bout de la planète. Petit à petit, le groupe s’acclimate à cette nouvelle écriture et des regards et sourires en disent long malgré les mines déconfites d’une bonne partie du groupe. Je ne ferai pas de commentaires sur celles et ceux qui ont réussi à dormir pendant le vol … pistonnés !

Après maints contrôles d’identité et visa, nous voilà enfin à la recherche de nos bagages qui avaient largement eu le temps de faire 30 fois le tour du tapis roulant.

Première surprise du jour, tous les bagages sont là, étonnant avec le transfert du vol Bordeaux-paris, sauf qu’il s’avère que 4 valises sont ouvertes ou ont subi des chocs au point de devoir faire une réclamation (en anglais) auprès des hôtesses du comptoir approprié. il  faudra compter plus d’1 heure 30 entre l’atterrissage et notre sortie de l’aéroport pour être réceptionné par notre guide (Julie) qui commençait à s’inquiéter. Drapeau bleu/blanc/rouge au bout du mat, nous nous retrouvons pour les présentations et embarquons dans le bus qui nous acheminera à l’hôtel et pendant les trois jours de cette première étape.

Sur le chemin de l’hôtel, Julie fera sa présentation de la ville de Shanghai, historique, géographique, politique, économique et culturelle et l’heure de route soleil couchant nous plongera discrètement dans ce pays méconnu de la plupart des participants. A l’approche de la ville, les échangeurs se multiplient, les buildings se dessinent au loin et les lumières de la ville semblent nous accueillir comme une invitation à la bienvenue dans cette mégapole de 20 millions d’habitants.

L’arrivée par le périphérique urbain est énorme, 18h30 bouchon du soir bonsoir, les appareils photos se mettent en action, les échoppes, les tours et autres buildings s’éclairent au fur à mesure de notre entrée dans la ville, les messages variables et pubs en tout genre agressent quelque part, nous sommes dans un autre monde.

Paris semble si petit par rapport au spectacle qui nous est offert. Tout n’est que flash, lumière, spot, clignotement au détriment de l’architecture mais il y a deux Shanghai, celle du jour et la "by night". Je connaissais, mais là je redécouvre, peut être avais je oublié?

Vu l’heure avancée, nous passerons d’abord par notre 1er restaurant en centre ville et emprunterons le périphérique situé en plein centre de la ville, à gauche la place du peuple, la rue de Nankin, en face le Bund où se situe notre hôtel. Nous roulons à peu près à hauteur du 10ème étage des buildings mais n’en avons pas encore l’impression tant les immeubles sont gigantesques. C’est au regard des différences de niveau de ponts/échangeurs que nous apercevons rapidement qu’on évolue à presque 30 mètres de la terre ferme.

La salle de notre premier restaurant nous attend 2ème étage. Des tables rondes de dix places avec plateau tournant pour goûter aux nombreux plats qui nous seront servis avec toujours l’annonce du nom du plat. Mais il faudra d’abord passer par les toilettes, pour les envies présentes mais également pour le lavage des mains somme toute obligatoire après un si long voyage. Pourquoi parler des toilettes? et bien parce ce premier contact avec la Chine et la propreté de ses toilettes nous rassurent … nous aurons cette agréable surprise tout au long du voyage. A peine posé à table, Cécile m’appelle sur mon portable car elle s’inquiète de ne pas avoir de nouvelle depuis notre arrivée à Shanghai. Je la rassure et lui passe Julie pour lui expliquer où se trouve le resto. Moins de 30mn après ma petite Cécile nous tombe dans les bras. Quel bonheur! Déjà 3 ans qu’on ne s’était vu à quelques centaines de mètres d’ici. Cécile nous apportera même des spécialités de Shanghai et nous nous quitterons pendant le repas après avoir eu Marc au téléphone qui lui, est guide francophone pour une agence de Shanghai mais qui va accompagner un groupe pour un voyage inverse au notre. Je lui parlerai par téléphone alors qu’il était dans le train via Beijing. magique quoi !

Ce premier repas assez européanisé, baguettes en mains, nous mettra dans le bain en ce qui concerne l’art culinaire chinois façon touriste.

 

 

Bien arrivés à Shanghai:

Mégapole de 20 millions d’habitants

28 degrés

Ciel nuageux

Visite de la perle d’orient ( tour de la tv), du musée de shanghai et du jardin Yu.

Journée à Suzhou et visite de ses jardins

ballade en canaux et visite d’un élevage de vers a soie.

   

 
 

08
Avr
09

China dance

Samedi dernier, dernière réunion et dernière répétition d’avant le départ. La surprise est arrivée vers 15h30 en la personne du roi du tamtam, du plus grand djembéfola … du nord gironde prénommé "Aquilino",qui nous a fait travailler des rythmes de samba reggae avec des "Surduos", des "Tamborims", des Agogôs", des "reco-recos", des "Ganzas", des "Timbals" et autres "Xequeres" fait maison. Instruments à rajouter dans les bagages pour mettre le feu du côté de Yangshuo, théâtre de notre deuxième étape, lors de notre soirée de démonstration de danses sociales. Les derniers détails ont été mis au point aussi bien en ce qui concerne le côté pratique du voyage que le côté danse et démo. La date approche et vivement qu’on y soit, là bas du côté du soleil levant.
31
Mar
09

China Dance

Avant dernière répétition avec la surprise, un chachacha avec Mireille, tradition respectée de tous les danseurs qui ont invité l’heureuse élue.
Les choses se mettent en place, choix de l’ordre des danses, placements, partenaires, timing etc … et préparation à la grande surprise tellement annoncée !!!
Des pas de samba lors de notre descente dans le public en formant une chenille et au passage, on récupère des chinois et on les dirige vers la scène pour finir le spectacle en musique avec la danse du tapis … ça fait bien 30 ans que je n’avais pas dansé cette danse. 🙂
Samedi prochain, réunion d’avant départ, 2ème partie de la surprise et dernière répétition. Les bulles vont sauter des bouteilles pour fêter ça, c’est sûr !
27
Mar
09

China Dance

C’est bientôt le départ pour notre voyage que l’on prépare depuis deux ans.
La troupe comprend 30 personnes, des danseurs et des amis. Les répétitions vont bon train depuis quelques semaines et la phase de travail intensif est en cours.
Le jour J approche et vivement qu’on y soit … à l’autre bout du monde.
Nous essaierons au mieux de mettre sur ce blog notre avancée du voyage avec commentaires et photos.
A très bientôt